EXPÉDITION NORMALE REPRISE: Nous prévoyons d'expédier toutes nouvelles commandes passées avant 13h30 le jour même (jours ouvrés). Les envois des commandes plus anciennes seront expédiées dès que possible - Cliquez ici pour notre dernière mise à jour opérationnelle.

Ouvrir le Menu Fermer le Menu Menu
Ouvrir le Menu Graphique Fermer le Menu Graphique Graphiques

01.86.65.25.54, 7 jours sur 7, 9h00 – 18h00

Livraison gratuite et assurée en France

Once Gramme
Or 1 587,29 € 51,033 €
Argent 16,861 € 0,5421 €

Mis à jour 02:26 CEST 14/07/20

£ $

Souverain en or 1889 - Victoria tête Jubilée (M)


Fabricant: Royal Mint

Royal Mint

Poids (grammes): 7.98 grammes

Contenu de Or pur (grammes) 7,322

Pureté: 916.7

Dimensions: 22,05 mm de diamètre

Stock: En Stock

QTÉ Net par Unité TVA par Unité Brut par Unité
1+ 549,80 € 0,00 € 549,80 €
549,80 €

Ce souverain de 1889 représente le portrait Jubilée de la Reine Victoria. Les Souverains qui ne furent pas fabriqués par la Monnaie Royale à Londres portent une marque indiquant l’endroit où ils ont été frappés (on peut citer Melbourne, Sydney, Perth, Bombay, Ottawa et Pretoria par exemple), Ici produite par la Melbourne Mint d'Australie. Cette production extérieure à la Grande Bretagne s'est définitivement arrêtée en 1932.

Le troisième portrait de Victoria fut créé à l'occasion du 50ème anniveraire de son accession au trône. La Reine Victoria a en effet célébrée son Jubilée d'or les 20 et 21 juin 1887. C'est par anticipation à cet évènement que le médailliste et sculpteur Joseph Edgar Boehm dessina et prépara le modèle pour la nouvelle pièce. Comme on pouvait s'y attendre, le nouveau portrait présentait Victoria avec un portrait vieilli. La Reine est toujours tournée à gauche; elle porte une petite couronne de diamant qui tient un voile. La couronne était en argent et contenait 1187 diamants. Cette couronne fut créée pour Victoria en 1870 comme substitut aux grosses et lourdes couronnes impériales précédentes.

Le portrait de Victoria par Boehm a été largement critiqué. De nombreux numismates contemporains et collectionneurs n'ont pas apprécié ce portrait, affirmant notamment que la couronne était trop petite et trop haut perchée sur la tête de la reine et qu'elle semblait ridicule.